Journée culturelle 2020

La journée culturelle à l’Institut Saint Jean (ISJ) est un rendez-vous annuel qui met en avant les clubs de l’Institut et les talents des étudiants, à travers des animations artistiques, expositions de produits et élection Miss&Mister ISJ. Cet évènement organisé par le Bureau Des Étudiants a su attirer un grand public le 15 février 2020.

Au cours de cette riche journée, plusieurs stands dirigés par les étudiants de l’ISJ permettaient à chaque visiteur de découvrir un aspect particulier de la culture camerounaise.

Du côté des stands gastronomiques, on dégustait les spécialités culinaires préparées spécialement pour la journée : eru et foufou, okok, koki, poulet braisé. On se régalait également avec les crêpes et gaufres, tout en buvant  du folére.

Un stand invitait à jouer une partie de fléchettes. Un autre laissait place à la créativité à travers les dessins au henné.

De nombreux clubs sont mis à l’honneur

Le club mode ouvre le bal avec une parade bien apprécié.

Les chorégraphies présentées par le club danse ont émerveillé les spectateurs.

Par ailleurs, le club Chorale a animé la journée avec 2 interprétations.

Élection miss & mister

MOMOKYE Marie-Angeline et EDZOA BADOUANA ont été sacrés Miss et Mister ISJ.

Les 2 lauréats ont reçu leurs écharpes en fin de journée, à la suite d’une série de passage en tenues traditionnelle, de sport et de soirée. La première parade avait déjà donné le ton : des pas de danse bien rythmés, élégance et assurance. Les cris et youyous qui partaient alors du public indiquaient les favoris.

Ainsi, le jury, constitué de mannequins professionnels, Miss Centre et Miss ISJ2019, a couronné MOMOKYE Marie-Angeline, avec TCHOUAMANI Audrey et TAWATIEU Méghane respectivement 1ère et 2ème dauphine.

Du côté des Messieurs, EDZOA BADOUANA remporte le titre de Mister ISJ. FEUDJIO Brandon est 1er dauphin et TCHAWA Paul II 2ème dauphin.

« La journée culturelle à l’ISJ c’est souvent 4 fois par an ? » plaisante une étudiante en 1ère année à l’ISJ. « En tout cas l’année prochaine je m’inscris à l’ISJ » affirme une étudiante de l’Université de Yaoundé I, invitée par une amie étudiante à l’ISJ.

Laisser un commentaire

Fermer le menu